InfoMoto.org
cross
InfoMoto.org > Entretien moto > Peut-on laver sa moto au produit vaisselle ?

Peut-on laver sa moto au produit vaisselle ?

La lavage de la moto est souvent plus adapté lorsqu’il est fait à la main, utiliser du produit vaisselle est possible mais attention à ne pas le faire trop souvent.

Lavage de la moto à la main

Avec la routes et les intempéries, les projections d’insectes sur la moto, il est régulièrement conseillé de procéder à un nettoyage mais il faut s’y prendre correctement pour maintenir en bon état la bécane. Si certains ne roulent pas par temps de pluie, d’autres vont affronter toutes les intempéries et mettre la moto à rude épreuve. En tout état de cause, il est vivement recommandé de procéder à des nettoyages réguliers à la main.

L’utilisation d’un jet à haute pression est aussi déconseillée, tout simplement parce que la projection d’eau à forte puissance peut s’infiltrer dans différentes endroits comme le compartiment moteur, et donc créer des problèmes d’étanchéité à la longue. Quand l’eau passe une première fois, elle s’y engouffrera à chaque lavage pouvant entrainer des dysfonctionnements de la moto ou une usure prématurée de certains équipements ou accessoires. Il faut donc privilégier un nettoyage à la main, c’est-à-dire un savonnage à l’éponge et un rinçage à l’eau claire via un jet d’eau pas trop puissant.

Peut-on utiliser le produit vaisselle ?

Le produit vaisselle est un concentré hyper puissant pour retirer la crasse mais aussi pour faire briller, c’est aussi un produit d’entretien que l’on retrouve dans toutes les maisons, dont le prix est aussi attractif. On peut bien évidemment utiliser du produit vaisselle pour laver la moto, il faut utiliser une dose légère, c’est-à-dire de mettre quelques gouttes dans un seau puis de remplir le seau d’eau chaude. Le niveau de concentration dans un produit vaisselle suffit à en utiliser une infime partie, en le diluant avec un volume d’eau important. L’effet éponge + eau chaude + produit vaisselle va permettre de venir à bout de toutes les saletés sur la moto, y compris les traces de graisses ou d’huiles.

Simplement, l’utilisation du liquide vaisselle doit se faire avec responsabilité, c’est-à-dire qu’il faut utiliser un produit vaisselle écologique proposant une propriété biodégradable pour éviter que la mousse soit absorbée par les nappes phréatiques. Ou alors, il faut privilégier un nettoyage de la moto dans une zone permettant de récupérer les eaux usées (via un système d’assainissement). Il faut aussi éviter d’utiliser trop souvent le produit vaisselle car les agents ultra puissants peuvent détériorer à terme des matières plus sensibles que d’autres, c’est notamment le cas des plastiques et des caoutchoucs.

Les bons réflexes après le lavage

Vous avez soigneusement passé l’éponge et rincé la bécane sur toute sa surface ? Et bien il est conseillé de procéder à une lubrification du kit chaine pour compenser la perte de graisse avec le produit vaisselle et le rinçage. Il n’est pas nécessaire de le faire après chaque lavage à la main mais un contrôle régulier est vivement conseillé pour garder une bonne lubrification de la transmission par chaine. Pour les transmissions par courroie, surveillez l’état de la courroie et évitez la projection de savons et de produits vaisselle dessus pour ne pas réduire sa longévité.

Sur le même sujet

-- PUBLICITÉ --
Pneus moto
-- PUBLICITÉ --
Moto électrique