InfoMoto.org
InfoMoto.org > Entretien moto > Entretien de printemps : sortir sa moto de l’hivernage

Entretien de printemps : sortir sa moto de l’hivernage

hivernage

La plupart des propriétaires de moto mettent au garage leur moto durant l’hiver et au printemps, ils doivent réutiliser leur monture restée au garage. Il est important, avant de fouler le bitume à nouveau, de l’inspecter et de la préparer à sa mise en circulation. Voici quelques astuces pour une révision de printemps optimale pour les motos.

Entretien au printemps : une révision mécanique nécessaire

L’immobilité de la moto durant l’hivernage et les basses températures entraînent des soucis mécaniques. Donc, un entretien de la moto devient nécessaire et obligatoire. On commence par effectuer une vidange du moteur. Dans le même sillage, on doit effectuer un contrôle des huiles du moteur (l’huile de boîte, le liquide de refroidissement et les liquides des freins). Ces vérifications sont essentielles, car permettent un bon fonctionnement de la moto après plusieurs semaines d’immobilité.

Il faut également vérifier l’état de l’huile de fourche, de même que les spy. Le filtre à air doit faire partie de sa liste de vérification. Au besoin, les cartouches en papier devront être changées. La vérification de la bougie permet de s’assurer un démarrage de la moto lors de son allumage, ce qui constitue un point non négligeable. Sans pour autant oublier de vérifier l’état des pignons et ses accessoires (les courroies et la couronne), il faut les lubrifier et régler la tension de la chaîne.

Vérification de la batterie et des pneus

Durant son immobilité, la batterie de la moto risque sans surprise de se vider de sa charge, il va donc falloir la recharger. Il est préférable d’utiliser des chargeurs spécifiquement adaptés et conçus pour une recharge des batteries de moto. Au contraire, si la batterie est morte, c’est-à-dire qu’elle n’est plus rechargeable, la seule solution possible est d’en racheter une nouvelle. Toutefois, pour se départir de tout cela, il faut penser à débrancher la batterie durant son immobilité.

Non seulement, il faut vérifier la batterie, mais aussi la vérification des pneus s’avère cruciale. Les pneus sont importants la sécurité des motards. Par conséquent, il faut vérifier leur état général, si on sait que le dégonflage, les craquelures et les déchirures des pneus peuvent surgir durant son immobilité. Ainsi, il faut les gonfler pour pouvoir rouler à nouveau. Toutefois, en cas de déformation, de craquelure ou de déchirure, leur changement devient imminent et obligatoire pour des raisons de sécurité. Durant l’immobilité de la moto, il est recommandé que les pneus ne soient pas en contact direct avec le sol.

Entretien des autres parties de la moto

L’entretien de la moto après l’hivernage nécessite une révision générale. Alors, il est essentiel de vérifier les éclairages. Il s’agit des phares, des clignotants, du feu stop. Ils jouent un rôle important et permettent de rouler en toute sécurité.

Toujours en mettant en avant l’aspect sécuritaire, il faut vérifier le système de freinage. D’où on doit, d’abord vérifier le niveau des liquides de frein. Ensuite, on doit réviser les plaquettes de frein. Certaines présentent des signes d’usure et en cas d’épaisseur inférieure à 1,5 mm, il faut les changer. Enfin, il faut vérifier les durites de freins et les câbles. En outre, on doit penser à graisser les câbles, les axes d’articulation des leviers et des pédales. Un rodage de la moto est nécessaire étant donné que ses organes mécaniques ont souffert de l’immobilité.

Sur le même sujet

-- PUBLICITÉ --
Pneus moto
-- PUBLICITÉ --
Moto électrique