InfoMoto.org
InfoMoto.org > Assurances moto > Assurance moto garage mort : comment ça marche ?

Assurance moto garage mort : comment ça marche ?

garage mort

L’assurance moto « garage mort » est destinée aux véhicules deux roues restants stationnés dans un garage pendant une longue période, sans utilisation sur la voie publique.

Principe de l’assurance moto garage mort

Une moto en panne stockée dans un garage, ou encore une moto achetée avant l’obtention du permis, tout comme une ancienne bécane en cours de rénovation sont différents cas de figures entrainant la mise au garage d’un véhicule deux roues. On parle de garage mort lorsque le motard n’a pas la capacité d’utiliser la moto (pas de permis moto, inaptitude physique liée à un accident…) ou alors que la moto n’est pas en état de circuler sur la voie publique (panne, défaut d’homologation, manques d’équipements, défaut de carte grise…). Le garage mort entraine donc le stockage de la moto et la question de l’assurance doit absolument être abordée.

L’article L211-1 du code des assurances précise que la responsabilité d’une personne peut être engagée en cas de dommages liés à un véhicule, ce dernier doit faire l’objet d’une couverture garantissant la responsabilité civile au minimum pour pouvoir circuler sur la voie publique. Il n’est pas forcément obligatoire d’assurer la moto si elle n’est pas utilisée mais il est vivement conseillé aux propriétaires d’assurer au minimum la moto, notamment en cas d’explosion ou d’incendie liée au véhicule. Les assureurs proposent justement une assurance moto garage mort pour proposer une tarification minimale concernant un deux roues qui va rester au garage.

Présentation de l’offre d’assurance moto garage mort

L’assurance moto garage mort correspond globalement à une offre d’assurance au tiers, c’est-à-dire qu’elle va proposer les garanties minimales d’un contrat d’assurance moto pour pouvoir assurer au motard une absence de risque lié à un défaut d’assurance. Il suffit que le motard effectue un essai de sa moto après une panne sans être assuré pour s’exposer à une amende de 3750 euros, cela ne vaut pas la peine de prendre de tels risques, surtout pour un essai sur quelques mètres. C’est toujours quand on ne s’y attend pas que l’on se retrouve à être contrôlé par les forces de l’ordres, gendarmerie ou police nationale…

Le contrat d’assurance moto va donc prévoir la responsabilité civile et un socle de garanties minimales correspond aux offres au tiers. Il est tout de même conseillé de rajouter deux options au contrat, c’est-à-dire le vol et l’incendie. Une moto hivernée ou mise au garage est plus exposée aux tentatives de vols, surtout si le garage est indépendant à l’habitation, ou si la moto est stockée dans un bâtiment, voire un abri de jardin. Il faut donc prendre les mesures nécessaires pour se couvrir, tout comme en cas de risque d’incendie. Cela permet d’être indemnisée à hauteur des garanties prévues dans le contrat. Enfin, si le motard veut effectuer un essai, il pourra le faire sans craintes de s’exposer à un défaut d’assurance.

Comparer les assurances motos en ligne

Vous souhaitez profiter d’une assurance moto garage mort ? Il vous suffit de déposer une demande de simulation en prenant soin d’apporter toutes les précisions quant au type de deux roues, la cylindrée mais aussi le type de permis actuel (si vous êtes titulaire d’un permis). Toutes ces informations vont permettre de comparer et de vous proposer les meilleures offres d’assurances pour couvrir votre moto en garage mort. C’est un service gratuit et sans engagement proposé par Infomoto.

COMPARATEUR ASSURANCE MOTO
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT